Image Image Image Image Image

Des Climats

Des Climats et des Grands Vins à découvrir

Les domaines se caractérisent par la typicité des « Climats » qu’ils exploitent dans chacune de leurs appellations.

La Bourgogne a pu préciser sa philosophie du terroir, avec le temps, en reconnaissant des parcelles désignées en « climats », uniques et idéales pour la culture de la vigne, grâce à la combinaison d’une géo-pédologie exceptionnelle, d’une climatologie particulière et de l’expérience acquise pendant des siècles.

Même si elle ne dispose pas encore de « Grands Crus » classés comme tels, la côte Chalonnaise est riche de grands « Climats » notamment avec ses Premiers Crus à forte personnalité. Ils sont implantés sur des coteaux bien exposés au levant ou au sud, où les argiles et les roches mères calcaires s’allient subtilement pour permettre à l’artisan vigneron d’élaborer des vins originaux.

Ainsi le cépage Aligoté a-t-il trouvé sur les coteaux de Bouzeron des climats où sublimer son expression comme nulle part ailleurs. A Rully, les climats de « La Pucelle » du « Clos Saint-Jacques » et de « Clos la Folie » donnent au cépage chardonnay des personnalités très distinctes. Dans l’appellation Mercurey, les vins issus du pinot noir des climats « Les Ruelles », « Le Clos du Roi », ou « La Framboisière » sont intensément marqués par leur lieu de naissance. Que dire de Givry, où sur la même croupe calcaire, le « Clos Jus » qui regarde l’est, « La Servoisine » orientée au sud-est, et le « Clos du Cellier aux Moines » exposé plein sud, donnent au pinot noir trois expressions très originales. Enfin dans les premiers crus de Montagny, le chardonnay livre des nuances de minéralité très contrastées entre les climats du « Vieux Château » des «Vignes de Derrière », les Bassets et les vignes Saint Pierre.